Rechercher dans ce blog

vendredi 17 octobre 2014

Comment avoir une trousse à maquillage idéale.

Dans une trousse à maquillage, il faut les produits indispensables pour faire un beau maquillage. Nous achetons beaucoup de produits à maquillage car nous voulons avoir le plus de choix possibles pour faire différents styles mais aussi avoir  toutes les couleurs dans toute les gammes. Cependant,  on ne peut pas transporter avec soi toute les boîtes, toutes les palettes de couleur et les coffrets. 
Mais pour faire sa trousse à maquillage idéal il faut deux choses, les produits de bases et connaître son visage.
Les  produits cosmétiques de bases ou les indispensables:
Sur le visage, il y a trois zones principales à maquiller; le teint, les yeux et la bouche.

1 - Le teint :
Le teint est très important car c'est lui qui va mettre en beauté le reste du maquillage, d'ailleurs on peut uniquement faire le teint et ne pas faire le reste du visage pour avoir un effet naturel.

Les produits par ordre d'utilisation sont : le fond de teint, l'anti cerne ou correcteur, le blush.
- Le fond de teint :
 il existe toute sorte de fond de teint, texture, couleur. Si vous avez beaucoup d'imperfection, préférez un fond de teint assez couvrant mais pas obstruant pour les pores. 
Pour les belles peaux, préférez un fond de teint en poudre libre.
- Le correcteur : 
permet de cacher quelques boutons, cernes, veines bleues et autres. La couleur doit être un ton plus clair que le fond de teint.
- Le blush : 
on peut l'utiliser uniquement pour les pommettes ou un effet bonne mine en faisant le mouvement en 3 (tempes, joues, mâchoire). 
2 - Les yeux et les sourcils :
Il existe plusieurs façons de maquiller ses yeux  en fonction des qualités ou des défauts de ces derniers.

Les yeux :
Les produits par ordre d'utilisation sont le fard à paupière, le crayon ou eye-liner, le mascara.
- Le fard à paupière : 
celui-ci peut assombrir (couleurs foncées) ou ouvrir (couleurs clairs) un regard.
- Le crayon khôl ou eye-liner : 
c'est l'un ou l'autre la plupart du temps. Il permet de souligner soit pour intensifier la ligne (yeux de biche ou de chat) soit pour le rétrécir s'il est globuleux (crayon à l'intérieur) ou agrandir (crayon à l'extérieur) un oeil trop petit.
- Le mascara : celui ci permet de recourber les cils vers l'extérieur et ainsi donner un regard plus ouvert.

Les sourcils :
Il existe aussi le maquillage des sourcils, à ne pas négliger s'ils sont mal épilés ou pas coiffés. 
Dans ce cas, utilisez un crayon de la couleur proche de vos sourcils que vous hachurez dans le sens de la pousse du poil afin de combler les manques. Cela va intensifier votre regard et sera plus net.

3 - La bouche :
Il existe toute sorte de rouge à lèvres du plus sophistiqué au plus naturel, de toutes les couleurs, en crème, en gloss, en mate.
- Le crayon : 
permet de souligner la forme des lèvres mais aussi de corriger une bouche asymétrique, de donner une  illusion d'une plus grande bouche, de faire tenir le rouge à lèvre plus longtemps.
- Le rouge à lèvre : 
au choix en fonction du maquillage des yeux, de l'hydratation de ses lèvres.

Il existe deux sortes de trousse à maquillage:
La trousse sophistiquée comprendra tous les produits cosmétiques de la liste ci-dessus.
La trousse naturelle ou de la minimaliste contiendra un correcteur, un effet bonne mine, un fard à paupière, un mascara, un rouge à lèvre.

Connaître son visage.
Avant de faire sa trousse à maquillage idéale, il faut connaître sa personnalité et les qualités et les défauts de son visage.

- La personnalité : 
Il s'agit de savoir si l'on se maquille plus volontiers les yeux ou la bouche. Dans ce cas, vous orientez déjà le nombre et le choix des produits cosmétiques pour votre trousse de maquillage idéal.

- Les qualités ou défauts de votre visage :
Les défauts : 
Il faut certains produits cosmétiques indispensable pour votre visage comme par exemple le correcteur pour masquer les défauts de la peau, les crayons yeux ou lèvres pour corriger la forme.
Les qualités : 
il s'agit là de mettre en valeur un atout de votre visage que ce soit votre regard ou votre bouche.

La trousse à maquillage idéale est propre à chacune. Généralement se sont les produits cosmétiques dont vous ne pouvez pas vous passer, sans lequel ou lesquels il serait difficile de sortir dehors sans les avoir mis sur votre visage. Mais aussi se sont les produits que vous utilisez le plus souvent pour vous maquiller.

jeudi 9 octobre 2014

Comment décrypter un nuancier de colorations pour cheveux.

   La coloration des cheveux est devenue de plus en plus compliqué à décrypter, du fait du nombre important d'innovation en terme de nuance de tons, de reflets, de mèches...
Voici un article permettant de mieux comprendre le nuancier des colorations pour cheveux.

Il existe sur terre autant de personne que de couleur de cheveux, car chaque individu est différent.
Cependant, les coiffeurs et autres spécialistes de la beauté ont étudiés la couleur des cheveux sous toutes leurs formes. Ils ont élaborés un nuancier permettant de savoir la base d'une couleur, ses reflets et ses tons.

Descriptif du nuancier :
Il existe plusieurs domaines dans la coloration. La première s'appelle la base, elle permet de faire la première distinction de la couleur, c'est à dire de savoir dans quelle catégorie elle se situe, cheveux noirs ou bruns, châtains ou blonds.
La deuxième distinction est le reflet, qui va donner la couleur, c'est à dire le doré, le cuivré ou l'acajou.
Dans la coloration, les coiffeurs ont chiffrés les nuances.
Pour mieux comprendre, rien de mieux qu'une image et un tableau. Avant toute chose, il faut savoir que d'une marque à l'autre, l'intensité de la couleur sera différente, plus claire ou plus foncée.

Déchiffrage : 
Exemple avec le nuancier Majirel, qui donne des couleurs plus foncées que d'autres marques dans le rendu final.





Dans ce tableau, les chiffres de la première colonne correspondent au premier chiffre de la couleur indiqué sur la boîte, qui donne la base. Dans la seconde colonne, le premier chiffre après la virgule correspond au reflet principale et le deuxième chiffre correspond au reflet secondaire (moins visible).
Voici un exemple : 
Une coloration s'appelle 6.32, cela se traduit par un blond foncé aux reflets doré irisé. Comprenez ici que le doré sera plus fort que le irisé.
Un autre exemple :
Un 4.50 se traduit par un châtain acajou intense.
Un autre : 
Un 7.44 se traduit par un blond cuivré profond, ici le cuivré est foncé.

Pour mieux comprendre, les couleurs des professionnels sont plus foncées. Par exemple, un blond foncé nous paraitra plus clair pour nous que pour eux.

Les bases :

Les cendrés :

Les marrons froids :

Les marron chauds :




Les dorés :

Les cuivrés :

Les rouges et acajous :

Les irisés et violets :

La coloration pour cheveux n'aura plus de secret pour vous !



Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...