La silhouette féminine

Il y a autant de silhouette qu'il y a de femme, mais il existe des types de silhouette reconnaissables. 

 La silhouette féminine a bien évolué depuis des siècles à travers les modes. 
En passant par la femme aux rondeurs maternelles (préhistoire) avec la vénus de Willendorf, à la femme au corps athlétique (Empire romain et grec) avec la vénus de Milo, à la femme à la taille de guêpe (XVIIIème siècle), puis à la femme garçonne (début XXème) comme Louise Brooks,  la femme plantureuse (milieu du XX ème siècle) comme Marilyn Monroe puis  la femme naturelle (fin XXème siècle) comme Brigitte Bardot,  la femme anorexique (fin XXème début XXIème) comme les mannequins et la femme d'aujourd'hui qui fait ce qu'elle veut de son corps. 
Aujourd'hui, il y a toutes les silhouettes, de la plus ronde à la plus mince et de la plus naturelle à la plus artificielle. 
Mais il reste quand même dans les esprits les idéaux de la femme parfaite qui est la femme mince bien proportionnée et ferme.
Voici les différentes silhouettes de la femme d'aujourd'hui:

Ces formes varient en fonction du mode de vie de la femme, de son alimentation, de son activité physique, de sa constitution osseuse et nerveuse.
L'alimentation est l'élément le plus déterminant sur la silhouette de la femme, en fonction de ce qu'elle mange ou ne mange pas. Par exemple une femme qui ne mange pas de viande sera moins musclée et donc aura un corps moins ferme et plus graisseux.
Ensuite l'activité physique permet de modeler le corps pour le rendre ferme et bien proportionné.
Puis vient aussi le facteur inné de l'ossature car en effet une ossature très fine fera paraitre un corps plus mince qu'une ossature épaisse.
Quand à la constitution nerveuse, on remarque que les gens très nerveux sont beaucoup plus mince car ils usent beaucoup d'énergie à cogiter dans leur tête et donc brûlent plus de calorie sans rien faire et ne grossissent pas. Ils ont souvent un corps très mince et sec.
Il est évident que la génétique a aussi son mot à dire car selon son ethnie, la forme du corps est aussi différente.
On remarque que les femmes des pays du sud ont des hanches plus larges, des fesses dodues, une petite poitrine et une taille fine alors que les femmes des pays du nord ont plus de poitrine, du ventre et des hanches plus étroites. Cela est certainement du au type d'alimentation selon les pays.

La silhouette du corps est du aussi au tempérament de chaque personne, ce que l'on appelle les tempéraments d'Hippocrate. En effet, Hippocrate, médecin grec du Vème siècle av J-C, avait déterminé quatre humeurs constituant notre corps (santé, physique, tempérament) dont l'un est plus dominant selon les personnes. Il s'agit des types sanguin (sang), lymphatique (lymphe), bilieux (bile jaune) et nerveux (bile noire). 
Ces tempéraments donneraient selon lui des caractéristiques physiques suivant:
Le sanguin: physique massif, imposant, solide et tonique.
Le bilieux: physique tout en muscle, tonique et énergique.
Le nerveux: physique petit, mince et tendu.
Le lymphatique: physique épais, rond, décontracté et relâché.
 Avec toutes ces caractéristiques physiques que l'on peut observer, aucune femme ne se ressemble.
A vous maintenant de déterminer votre silhouette.

Commentaires

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...